Thrasya scandens (à confirmer)

Publié le par La Chaussette Rouge

Après des recherches (infructueuses) du côté des Axonopus et Digitaria, cette epèce, dominante à la savane roche Congo, pourrait correspondre à Thrasya scandens , plante des inselbergs du sud de la Guyane.

Herbe en touffe mesurée jusqu'à 1,15 m de haut, gaines foliaires garnies de longs poils, limbes linéaires mesurés jusqu'à 39 cm x 12 mm, inflorescences (1 à 2 pédoncules) portant 1 à 3 racèmes, rachis de 0,8 mm de large garnis de longs cils blancs (jusquà 5,7 mm) le plus souvent sur toute leur longueur, racèmes mesurés jusqu'à 10 cm de long, épillets jusqu'à 1,8 x 0,7 mm.

Ces caractéristiques collent assez bien avec celles de Thrasya scandens  mais dans la description de "Flora of the Guianas", le rachis est glabre ou avec quelques cils à la marge (exceptionnellement beaucoup). Ici, ce serait plutôt l'inverse : longs cils blancs densément présents sur la très grande majorité des racèmes.

Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)
Thrasya scandens (à confirmer)

lieu : savane roche Congo, Macouria   /   date : 6 juillet 2019

Publié dans POACEAE, Thrasya

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article