Heliotropium indicum (crête dinde, crête coq)

Publié le par La Chaussette Rouge

Heliotropium indicum , plante pubescente dressée jusqu'à 1 m de haut qui poussait ici dans le lit sableux d'une petite crique asséchée, feuilles gaufrées, longues inflorescences en épis garnis de nombreuses fleurs blanchâtres à cœur jaune.

Heliotropium indicum (crête dinde, crête coq)
Heliotropium indicum (crête dinde, crête coq)
Heliotropium indicum (crête dinde, crête coq)
Heliotropium indicum (crête dinde, crête coq)
Heliotropium indicum (crête dinde, crête coq)
Heliotropium indicum (crête dinde, crête coq)
Heliotropium indicum (crête dinde, crête coq)
Heliotropium indicum (crête dinde, crête coq)
Heliotropium indicum (crête dinde, crête coq)
Heliotropium indicum (crête dinde, crête coq)
Heliotropium indicum (crête dinde, crête coq)
Heliotropium indicum (crête dinde, crête coq)
Heliotropium indicum (crête dinde, crête coq)
Heliotropium indicum (crête dinde, crête coq)

lieu : route de Guatemala   /   date : 10 janvier 2016

Publié dans BORAGINACEAE

Commenter cet article