Genlisea oxycentron

Publié le par La Chaussette Rouge

Cette petite plante de savane qui affectionne plutôt les zones humides, à tiges pubescentes, fleurs jaunes à éperon pointu et fruits sphériques ne serait pas Genlisea pygmaea  (certains auteurs considèrent que la Guyane ne fait pas partie de l'aire de distribution de G. pygmaea , voir explications au lien suivant http://guyane-l.over-blog.com/page-5999606.html et commentaires de l'article http://www.lachaussetterouge.fr/article-genlisea-pygmaea-76748082.html ), mais Genlisea oxycentron (voir commentaire).

Un grand merci à Patrice Charpentier pour tout ce qu'il a mis en œuvre pour parvenir à cette identification...

Genlisea oxycentron
Genlisea oxycentron
Genlisea oxycentron
Genlisea oxycentron
Genlisea oxycentron
Genlisea oxycentron

lieux : savane Aubanèle, Kourou (photos 1/2/3) et savane de Roches Blanches, Iracoubo (photos 4/5/6)

dates : 8 et 28 juin 2014

 

 

Autre population de cette même plante, en compagnie de Drosera capillaris et Utricularia amethystina. Plus hautes plantes mesurées à 15 cm. Photos de feuilles, de fleurs et de fruits qui devraient permettre d'accéder à leurs différentes mesures :

Genlisea oxycentron
Genlisea oxycentron
Genlisea oxycentron
Genlisea oxycentron
Genlisea oxycentron
Genlisea oxycentron
Genlisea oxycentron
Genlisea oxycentron
Genlisea oxycentron
Genlisea oxycentron
Genlisea oxycentron

lieu : savanes de la Route de l'Espace, Kourou   /   date : 9 mai 2015

Publié dans LENTIBULARIACEAE, Genlisea

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
bonjour,

je pencherais plutôt pour Genlisea nigrocaulis....à moins que ce ne soit G.oxycentron ?

de quelle taille sont les fleurs ? les feuilles ?
Répondre
P
Bonjour,

La plante présentée ici est Genlisea oxycentron.
L'identification m'a été confirmée personnellement par Andreas Fleischmann.
Selon lui, l'un des critères d'identification absolu est la longueur de l'éperon, et le pétiole très court de la fleur.
Cette plante n'ayant jamais été signalée sous ce nom en Guyane Française, il s'agit donc d'une nouvelle espèce pour notre pays, une plante carnivore qui plus est.
Superbe découverte !
L
De nouvelles sorties sur le terrain seraient nécessaires pour répondre à la question concernant la taille des fleurs et des feuilles, à la condition de retrouver ces plantes...
G
En tous cas c'est elle que je nomme ainsi. Mais je n'ai pas la monographie de Fleischmann...
Quoi qu'il en soit il y a bien deux espèces de Genlisea en Guyane.
Répondre
P
Bonjour,

En effet, nous avons eux espèces clairement identifiées à ce jour :
Genlisea filiformis
Genlisea oxycentron

Reste à trouver Genlisea pygmaea, si elle existe dans le département...car cette plante a une aire de distribution extrêmement restreinte, qui se présente sous la forme de minuscules biotopes morcelés au Vénézuela et au Brésil, pour ce que l'on sait à l'heure actuelle