Polygala appendiculata

Publié le par La Chaussette Rouge

Polygala appendiculata (syn : Polygala tenella), plante dressée pouvant être ramifiée rencontrée occasionnellement en savane (zones temporairement inondées en marge de pripris ou de mares, jusqu'à 85 cm de haut) et fréquemment en bord de route (jusqu'à 65 cm de haut), fleurs très petites qui semblent s'ouvrir en deuxième partie de matinée.

Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata
Polygala appendiculata

lieu : bord de RN1, zone de Kourou   /   date : 27 mars 2016

Publié dans POLYGALACEAE, Polygala

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Rémi 17/06/2020 23:20

La différence entre P. tenella et P. appressa ne me semble pas très marquée.
Quels sont les critères ?

La Chaussette Rouge 18/06/2020 17:58

Bonjour Rémi,
Sur le terrain, je pense ne pas avoir trop de problèmes avec ces 2 espèces mais je ne m'étais jamais posé la question des critères de différentiation. J'aurais tendance à dire que P. tenella est souvent non ramifié ou peu ramifié avec des fleurs blanches nettement pédicellées et que P. appressa est non ramifié à très ramifié avec des fleurs verdâtres sessiles ou très courtement pédicellées. Sachant qu'il peut y avoir une grande variabilité de couleurs chez les Polygala, le critère sur les pédicelles me parait plus pertinent. J'ai tout de même mis le nez dans les clés de détermination mais les critères utilisés ne me paraissent pas (ou peu) visibles sur les photos : pédicelle ailé contre non ailé pour Flora of Venezuelan Guyana et graines cylindriques contre "conical-ovoid" pour Flora of Suriname. Pour terminer, il semble que P. tenella s'appelle désormais Polygala appendiculata.