Persicaria sp

Publié le par La Chaussette Rouge

Ce Persicaria ( ex Polygonum ) qui poussait en bord de crique, et portait quelques fleurs espacées à corolle à 5 pétales roses, 8 étamines, pistil dépassant très nettement les étamines, pourrait correspondre à Persicaria hydropiperoides  mais cela reste à confirmer (pas d'herbier de cette plante répertorié à l'Herbier de Guyane mais plante donnée pour la Guyane dans la liste des plantes des 3 Guyanes).

Persicaria sp
Persicaria sp
Persicaria sp
Persicaria sp
Persicaria sp
Persicaria sp
Persicaria sp
Persicaria sp

lieu : zone de Matiti, Macouria   /   date : 30 janvier 2016

Publié dans POLYGONACEAE, Persicaria

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Guillame Léotard 20/04/2020 21:35

Merci! J'ai fini par la valider comme cultivée en Guyane française: le faisceau de présomption me semble dépasser le manque de certitude absolue. Les Hmongs ont emporté avec eux une bonne partie de leur plante alimentaire. C'est particulièrement vrai des plantes à soupe. Et j'ai bien l'impression qu'ils utilisent souvent les milieux semi-naturels pour ces cultures (cf. le Limnophila!).

Guillame Léotard 19/04/2020 06:42

Salut Hervé,
Cette plante m'intrigue beaucoup. Elle pousse manifestement en compagnie de Limnophila aromatica, plante bien connue rentrant dans l'alimentation Hmong. J'ai tout de suite pensé que cette persicaire pouvait bien être aussi "cultivé" pour les soupes. Je pense qu'il s'agit de Persicaria odorata s.l. (plante condimentaire du sud-est asiatique), mais je ne trouve pas suffisamment de littérature pour la valider complètement. Te souviens-tu d'autres détails qui pourrait faire pencher la balance vers cette hypothèse (ou pas d'ailleurs!), comme par ex. une odeur puissante, un environnement Hmong, ...

La Chaussette Rouge 20/04/2020 03:41

Salut Guillaume,
Cette plante a été photographiée en bord de crique, affluent de la crique Matiti, sur l'avenue de Wayabo, au niveau d'un pont qui est resté longtemps bien déglingué, entre le Lycée agricole de Matiti et l'entrée de la piste de Saut Léodate, donc zone agricole et présence Hmong dans le secteur, ce qui pourrait corroborer ton hypothèse...