Deguelia sp

Publié le par La Chaussette Rouge

Cette liane à feuilles imparipennées (5 à 7 folioles) avec surépaisseurs à l'insertion du pétiole et au niveau des folioles, portait de longues inflorescences dressées, fleurs à calice rougeâtre à pubescence plaquée, corolle mauve avec une tache verdâtre au centre de l'étendard, pas de fruits visibles. Fait penser au genre Deguelia .

Deguelia martynii  et Deguelia amazonica  pourraient être de bons candidats.

Deguelia sp
Deguelia sp
Deguelia sp
Deguelia sp
Deguelia sp
Deguelia sp
Deguelia sp
Deguelia sp
Deguelia sp

lieu : savane roche Maya, Macouria   /   date : 25 octobre 2015

Publié dans FABACEES

Commenter cet article

Guillaume Léotard 15/12/2015 16:58

Oui pour Deguelia, pas de problème.
Liane (élimine spruceana), 5-7 folioles (élimine densiflora qui a par ailleurs de grandes bractéoles style Dioclea virgata), étandard entièrement séricé-velu [voir les reflets brillants] (élimine les ex-Derris: D. amazonica et D. scandens).
Reste donc D. nitidula, D. gpe nicou (incl. chrysophylla) et pourquoi pas D. martynii.
L'étandard recourbé vers l'arrière et entièrement séricé, les folioles plutôt petites, l'écologie, la date de floraison indiquent Deguelia nitidula... Certes la plante est une vraie liane (alors que les D. nitidula que l'on voit le plus souvent sont généralement des buissons sarmenteux) et les fleurs sont pâles, mais l'ensemble colle bien. Reste que sans les fruits (diagnostiques!) dur d'éliminer à coup sûr une nouveauté (genre martynii effectivement). Les fruits doivent être mûrs maintenant...