Polygala violacea ?

Publié le par La Chaussette Rouge

Herbe dressée ramifiée à tiges et dessous des feuilles pubescents, inflorescences terminales avec les boutons non ouverts à l'extrémité, une à deux fleurs ouvertes en-dessous et les fleurs fanées et les fruits encore plus bas.

Polygala martiana  et Polygala violacea  paraissent de bons candidats. Les plus grandes plantes de la zone mesuraient 80 cm (non photographiée car trop exposée au vent) et 55 cm. Dans les flores brésiliennes qui décrivent ces 2 plantes, P. martiana  ferait 30 à 40 cm de haut et P. violacea  14 à 32 cm.

Merci à Guillaume pour les informations apportées (voir commentaire) et qui suggère d'appeler cette plante Polygala violacea  (futur Asemeia violacea ) même si la lumière ne semble pas complètement faite autour de ces espèces...

Polygala violacea ?
Polygala violacea ?
Polygala violacea ?
Polygala violacea ?
Polygala violacea ?
Polygala violacea ?
Polygala violacea ?
Polygala violacea ?
Polygala violacea ?

lieu : zone de Kourou   /   date : 19 avril 2014

Publié dans POLYGALACEES, Polygala

Commenter cet article

Guillaume 23/04/2015 14:08

Les 'Polygala' (Asemeia maintenant) du groupe violacea (violacea, martiana, monticola, planellasii) sont très problématiques. Sur notre territoire, il n'y a pas de limites nettes entre les différentes espèces supposées. En revanche la variabilité semble énorme et en partie liée à l'écologie (le long d'un gradient allant de très rudéral à des sable blancs). J'ai finalement pris le partie de tous les regrouper au sein d'une seule et même espèce que j'appelle Polygala violacea (pas encore transférer dans Asemeia), binome qui a l'avantage d'être le premier décrit et en plus de Cayenne.